philippines

L’eau claire des Philippines

par
Mis à jour: 15/07/2017

Les Philippines, c'est du ciel bleu, des plages de sables blancs, des eaux turquoises et une belle diversité sous-marine. C'est également un pays festif et coloré dont les habitants sont accueillants. Ce fût un beau voyage d'un mois à travers les visayas, en passant par Moalboal et son million de sardines, l'île de Bohol et l'île aux sorcières de Siquijor, clôturé par l'île d'Apo Island et Malapascua.

philippines

Tout d'abord, nous tenons à nous excuser pour ce manque de nouvelles. Nous écrivons ces articles lorsque nous avons le temps - dans de longs trajets de bus par exemple - ou tout simplement lorsque nous avons envie...

Le chapitre viêtnamien de notre voyage étant clôs, nous atterrissons à Cebu, l'une des îles principales des Visayas, dans les mers chaudes et tropicales du centre du pays. Notre programme dans la région n'était pas encore très clair... Notre visite dans le pays avait un but avoué, l'exploration sous-marine. Pour se faire, nous devions retrouver une amie d'une amie à Panglao, sur l'île de Bohol, afin de permettre à Roxane de passer son brevet de plongée.

...Mais avant cela, un petit détour par Moalboal et son fameux "sardines run" s'impose...

Un petit monsieur chantant au coucher du soleilUn petit monsieur chantant au coucher du soleil

Moalboal, sardines et retrouvailles

Arrivés à Moalboal en milieu d'après-midi, nous avons négocié le prix d'un tricycle et nous nous sommes rendus à Panagsama, a deux pas de la mer. C'est à cet endroit que nous avions réservé notre hébergement, au "Vivian's nippa hut", situé un peu en dehors, dans un endroit paisible. Moalboal est un endroit calme, malgré son attrait touristique. Le soir, nous nous sommes installés dans un bar de plage afin d'y contempler un magnifique coucher de soleil. Un homme âgé, s'est installé près de nous, guitare à la main. Il a participé à la magie du moment, nous chantant, avec une aisance certaine, des titres adapté à la quiétude du moment. Nous échangerons quelques mots. Cet homme de 76ans - dont une partie de la famille aurait disparue lors d'un tsunami - chantait ici le soir, en échange de quelques pesos (monnaie philippine), au bon vouloir des gens. Il se levait aussi à l'aurore pour nettoyer la plage, de manière bénévole. Très beau moment !

Le lendemain, une autre surprise nous attendait, les retrouvailles avec Charline et Alex alias "Charlex". Ceux-ci naviguaient déjà entre les îles des Philippines depuis un mois. Nous nous étions entendus pour nous retrouver à Moalboal, et faire un petit bout de route ensemble, au gré des envies de chacun. Les deux jours qui suivirent, nous partagions les activités, entre nage au milieu du million de sardines, visites de sublimes chutes d'eaux "Kawasan falls" et découvertes de plages isolées.

Infos voyageurs

Télécommunication:
Achat carte SIM Globe avec 800MB par jour + 300 pesos de communication pour 26CHF
Sardines - location matériel snorkeling - 200 pesos avec masque, tuba, palmes
Boire un verre:
Andy's Talisay- Petit Bar au bord de la plage
Manger
Resto végétarien - Ven'z kitchen
Dormir
Vivian's Nipa Hut - paisible - un peu reculé - chambre entre 600-700 avec salle de bain partagée - dortoir 300, email: vivian.powao(at)hotmail.com et numero de téléphone: (0943) 342 2407
Location d'un scooter
400 pesos par jour (manuel)
Activités
Kasavan Waterfall - superbe- entrée 40 pesos p.p
Lambug Beach- super jolie et calme - pas de touriste
Accès
Bus Cebu - Moalboal - trajet 2-3h depuis la station de bus Sud - 130 pesos par personne
Taxi aéroport Cebu à la station de bus Sud - 300 pesos pour deux personnes
Les Les "chocolates hill" - Bohol

Bohol et les chocolates Hills

Après notre rencontre avec les sardines, nous avons décidé d'aller sur l'île de Bohol, plus précisément à Loboc, accompagné de Charlex. Loboc est un petit village situé près des fameuses "Chocolates Hills", de jolies petites montagnes aux sommets arrondis.

Nous y passerons quelques jours, cheveux au vent, sur nos scooters à explorer les lieux.

En plus des Chocolates Hills, nous avons eu la chance de faire la connaissance d'un petit animal adorable, le Tarsier. Ce petit primate - le plus petit au monde - est très sensible au stress, ce qui lui confère des tendances suicidaires s'il est sujet à un choc émotionnel trop fort.

Pour clore notre séjour sur l'île de Bohol, nous avons profité de faire un tour sur les plages locales. C'était un dimanche et les philippins s'étaient rassemblés en familles. Entre barbecues, musique et karaoké, l'ambiance était au rendez-vous! Un vrai moment de bonheur comme on les aime!

Infos voyageurs:

Accès
Ferry Cebu - Tagbilaran: 350PHP p.pers. + frais bagages 75PHP + taxe de sortie 25PHP
Tagbilaran - Loboc: 25PHP en jeepney.
Dormir
Logement au Nipa Hut, très joli pour 627PHP la nuit en bungalow (la nourriture pas top et assez chère).
Location scooter
350PHP au Nipa Hut.
Activités
Visite des chocolates hills - entrée point de vue 50 pesos par personne.
Le tarsier - le plus petit primate au mondeLe tarsier - le plus petit primate au monde

Open Water et rencontres à Danao Beach

Amélie, une de nos amies proches, nous avait donné le contact d'une de ses amies qui vit aux Philippines. Nous irons donc sur Panglao après Loboc pour rencontrer Floriane au club de plongée où elle travaille depuis quelques années.

Nous voulions à tout prix fuir Alona Beach car cet endroit est envahi par le tourisme de masse... Floriane (surnom Flo) nous avait donc réservé une chambre au Calypso, un hôtel situé vers Danao Beach et donc loin de la foule! Parfait!

Nous nous sommes donc rendus, sans tarder, chez Equation, le club de plongée où travaille Flo. L'endroit est vraiment superbe et au calme au bord d'une petite plage. En moins d'une heure, Roxane avait son matériel nécessaire pour étudier la théorie de son brevet de plongée "Open Water". Elle put attaquer la pratique dès le lendemain. Les tarifs d'Equation sont assez élevés en comparaison à la moyenne des club ici, mais l'endroit est très joli et l'équipe sympathique. Mais le plus important, c'est que les cours sont dispensés en "français", un avantage pour Roxane. En effet, les cours comportent des aspects techniques qu'il est préférable de bien comprendre.

Première plongée en couple!

C'est après trois jour intensif et un zéro faute que Loulette (Roxane) est certifiée, avec succès, Open Water! Nous irons fêter ça avec une bonne bière et un bon barbecue local chez "Mama" en compagnie de Flo et René, son petit ami philippin.

Le lendemain, nous avions "booké" deux plongées au club Equation. Le top dans tout ça, c'est que non seulement Roxane et moi avons pu plonger ensemble pour la première fois, mais aussi que Flo était notre guide! Ce fut une plongée sympa, on a profité comme des petits poissons des fonds marins.

Nous resterons encore une journée pour "chiller" un peu au Calipso (notre hôtel) avant de reprendre la route pour Siquijor, l'île aux sorcières! Nous y retrouverons les Charlex, qui, pour leur part, ont fait un détour sur l'île de Pamilacan pendant que Roxane passait son Open Water à Panglao.

Infos voyageurs:

Accès
Bus Loboc - Tagbilaran 54 pesos pour deux. Bus Tagbilaran - Panglao 60 pesos pour deux personnes.
Dormir
Logement au Calypso pour 990 pesos la nuit avec scooter compris.
Plongée sous-marine
Equation plongée - superbe cadre tranquille et reculé- plus cher, mais instructeurs parlant français.
Prix Open water: 20900 pesos avec théorie comprenant une plongée en piscine et 4 plongées en mer avec bateau et équipement. Café , chocolat chaud et thé avec bananes pour la pause. prix de deux plongées pour deux personnes tout compris 6440PHP. Super ambiance le soir avec une petite bière au bord de l'eau sur la terrasse en mode chill out avec possibilité de dîner sur place à midi sur commande. Prix du dîner: 300 pesos, mais délicieux et pas commun ( canard, hachis Parmentier, gratins, ...).
Manger
Super barbecue chez "mama", bon marché, juste à l'angle de la route pour aller au Calypso.

Notre première plongée en coupleNotre première plongée en couple

Rencontre avec les sorcières de Siquijor.

Nous avions une certaine appréhension par rapport à cette île avant même d'y mettre les pieds. Certains Philippins n'aiment pas se rendre à Siquijor. En effet, des légendes locales parlent de mauvais esprits et de sorcières qui jetteraient de mauvais sorts... Avant notre départ, de jeunes Philippins nous avaient conseillé d'être très respectueux sur cette île.

Roxane, lors de notre arrivée sur l'île, ne s'est pas sentie à l'aise... Elle avait l'impression qu'il y avait une mauvaise énergie sur l'île... hum... "Espèce de hippie!" Nous n'avons pas rebroussé chemin pour autant.

Nous arrivons au "Lorne's end of the word", l'auberge que l'on avait préalablement réservé par téléphone. Roxane et moi-même n'y passerons finalement qu'une nuit, les chambre étaient sombres (pas de fenêtres) et à ce prix (400Pesos ~ 8CHF), nous pouvions trouver mieux. Les Charlex, quand à eux, trouvèrent leur bonheur dans un hôtel un peu plus loin.

Une fois de plus, nous explorerons cette île au moyen de scooters pendant quelques jours. Comme les envies de chacun étaient différentes, nous déjeunions ensemble avant de partir à la découverte de notre côté avant de se retrouver le soir pour manger.

Pour notre part, nous avons commencé par les "Cambugahay Waterfall". Ce sont de magnifiques chutes d'eau. L'eau y est claire et turquoise, un vrai bonheur d'y tremper nos petits corps ! De plus, par chance, nous sommes arrivés au moment où les gens partaient manger... Ce qui nous a permis de les contempler sans être dérangés.

Cambugahay WaterfallCambugahay Waterfall

N'étant pas encore rassasiés d'eau, nous sommes partis à la recherche de la fameuse "Secret Beach". Entre chemins de terre, sentiers de forêts tropicales et plantations, au guidon de notre scooter, nous zigzaguons pour atteindre cette fameuse plage... c'est à pieds que nous terminerons ce parcours du combattant, pour découvrir une jolie étendue de sable et de coraux. Nous étions quasiment seuls! Tellement que je n'ai pas hésité à jouer à Robinson Crusoé, avec les noix de coco! Au retour, les enfants tendaient leurs mains pour des "high five" en nous souriant. C'était génial!

Le soir, après le repas, nous sommes allés dans un bar reggae (encore une envie de cette hippie de Roxane ;) ). Un mec du coin scotcha tout le monde en faisant une démo de beatbox! C'était incroyable!

Le lendemain, nous nous sommes perdus dans les terres, aux coeur d'une forêt mystique afin de trouver l'une de ces fameuses sorcières... Flo, l'amie rencontrée à Panglao, nous avait simplement transmis une photo de panneau, indiquant la demeure de l'une d'entre elles. Celle-ci ne se trouvait pas dans la zone connue des touristes... mais au milieu d'une forêt... flippant !

Roxane, déterminée à faire disparaître son exéma - qui ne cesse de s'empirer depuis notre départ - voulait absolument essayer la magie d'une "guérisseuse", malgré son sentiment de malaise sur cette île. Quelques abracadabra's, effets spéciaux et potions magiques ont suffit à Roxane pour espérer que ça aille mieux... Pour ma part, j'espérais l'effet placebo ;)

Après cette "pause sorcière", nous avons continué à visiter le coeur de l'île de Siquijor. Nous passions par différents points d'intérêts dont une réserve de papillons pour finir notre course sur la plage de Kagusan. Encore une fois, seuls - ou presque - au milieu de sable blanc et de petits rochers parsemés, créant un décor paradisiaque. Cette plage est certainement la plus belle de notre voyage (pour l'instant).

C'est sur une belle note que nous partirons sur l'île de" Apo Island" après avoir visité les "Lugnason Waterfalls" avec nos amis, les Charlex et Lauraine.

Infos voyageurs:

Accès
Ferry Tagbilaran - Siquijor (Port de Larena) - 1540PHP pour deux personnes bagages et taxes de sortie comprises.
Tricycle Larena à San Juan 160 pesos pour deux.
Dormir
Hotel Lornas The end of the World: extérieur sympa mais chambre sombre, très basic pour 400PHP.
Casa Miranda: chambre pour 350 pesos avec salle de bain - jolie et propre. Cadre très sympa et vue sur la mer ;).
Location d'un scooter
300 pesos la journée.
Cambugahay Waterfall - frais parking 10 pesos - très joli - heure d'ouverture 5h30-17h00.

Kagusan beachKagusan beach

Apo Island, l'île aux tortues

Apo Island est une toute petite île prisée pour ces magnifiques tortues. Celles-ci ont élu domicile autour de ses côtes. Nous y passerons trois jours - malgré les plages pas top et sales ( principalement au Nord Ouest, peu fréquenté par les touristes) car l'ambiance du petit village nous a conquis.

Nous avons adoré "chiller" au point de vue du deck - à l'ombre - a discuter de tout et de rien. Mais nous avons aussi profité de nous reposer, en compagnie de Loraine, autour de quelques bières, sur notre balcon au Mario Homestay. Ceci après avoir nagé avec les tortues du coin. Ces tortues sont magnifiques, les dessins présents sur leurs carapaces font penser à des palmiers. Apparement bien habituées à l'homme, elles se laissent volontiers approcher.

C'est donc le sourire au lèvre, et la tête remplie de belles images que nous quitterons ce petit paradis.

Infos voyageurs:

Accès
Ferry de Siquijor - Dumaguete: 1h30 de trajet, 130 pesos par pers. + 14 pesos de taxe + 2 pesos d'accès. Dumaguete - Malatapay en jeepney: 25 pesos ou en tricycle 300 pesos pour trois.
Bateau Malatapay- Apo Island - 30 minutes de trajet - 300 pesos par personne.
Taxe d'entrée sur l'île 100 pesos par personne.
Dormir
Chez Mario: Chambre double avec salle de bain et balcon - 600PHP pour deux personnes.
Activités
Location matériel snorkeling sur la plage: 100 pesos pour masque et tuba, comptez 100PHP de plus pour des palmes.

Une tortue marine à la recherche de son déjeûnerUne tortue marine à la recherche de son déjeûner
Une plage cachée - MalapascuaUne plage cachée - Malapascua

Malapascua, Whouaou !

Après une nouvelle escale à Moalboal (cf. plus haut), nous avions décidé de nous rendre sur l'île de Malapascua pour terminer, en beauté, notre voyage aux Philippines.

Malapascua est une île connue des plongeurs pour ses "spots à requins", les fameux requins renards. Elle est aussi entourée de magnifiques plages de sable blanc. Malgré l'affluence touristique, cette île reste authentique, et les habitants y sont gentils.

Nos pieds ont frôlé pour la première fois le sable de l'île en fin d'après-midi, après quelques heures de transports. Nous ne tarderons pas à aller manger, avec Loraine, au "Ging Gings Flowergarden" qui deviendra notre endroit favoris. La nourriture y est pas chère, variée, et bonne !

Le lendemain, après une nuit perturbée par les chants horribles des coqs - dont une bonne vingtaine avaient élu domicile derrière notre logement - nous irons faire le tour des clubs de plongée pour voir ces requins renards. Malheureusement, étant donné le brevet de Roxane (Open Water), les prix étaient chers. En effet, il lui fallait passer une plongée profonde au préalable (30m). Nous laisserons donc tomber cette idée et "chillerons" deux jours - entre balade sur l'île, plage de sable blanc, snorkeling et fous-rires avec Loraine - avant de quitter les Philippines pour retrouver nos familles en Thaïlande.

Voilà ! A bientôt pour de nouvelles aventures! et promis! on essayera de vous donner des nouvelles plus souvent!

Infos voyageurs:

Plongée sous-marine
French Kiss Divers: Un peu plus cher, mais le club à l'air sérieux. De plus, il est certifié CMAS.
Manger
Gi gi's restaurant: Surement l'un des moins cher de l'île. Les plats sont bons et copieux. Par contre, il faut être patient.
Dormir
Mr Kwiiz hotel: chambre double avec salle de bain, bon rapport qualité / prix.

La suite arrive... patience...

Budget voyage Philippines: 52.63CHF/jour

En savoir plus
Catégories % Dépenses
Nourriture
38.0%
20.02
Logement
25.8%
13.59
Transport
14.7%
7.76
Divers
6.6%
3.45
Bières
4.5%
2.36
Cigarettes
3.4%
1.80
Activités
2.5%
1.30
Téléphone
1.9%
1.00
Frais de retrait
1.4%
0.74
Lessive
0.9%
0.46
Habits
0.3%
0.15
Total
pour 2 pers / jour
52.63

Les Clichés

Voir les photos

D'autres articles super cool !

Retour aux articles

La Patagonie

Quelques nuits dans une température glaciale, une dégustation de vins chilien & argentin inattendue, des rencontres "géniales" et... des paysages exceptionnels !

An Aussie adventure

Une petite parenthèse s'est greffée dans notre voyage. Nous avons passé un mois dans le sud du Queensland, à Stanthorpe. À l'origine, c'était pour y faire un site internet dédié à l'accueil d'enfants et adolescents orphelins. Mais il n'en fut rien... Ce fut un retour aux sources, au travail manuel, et - comme souvent en voyage - de rencontres sensationnelles.

Komodo boat trip

Depuis Lombok, nous embarquons dans un "boat trip" de 4 jours pour rejoindre l'Île de Flores. Ce trip nous aura non seulement permis de rejoindre l'île de Flores, mais aussi de nager avec des raies manta, flâner sur une plage de sable rose, et de faire la rencontre des fameux "dragons de Komodo", le tout dans un décor paradisiaque.